Index de l'article

 

Recherche d'un appoint d'eau.

Ce fût, très tôt, LE problème, récurrent s'il en fut !

Malgré les grisantes espérances de 1930, dès ses premières années de fonctionnement, l'Etablissement a connu (nous l'avons vu) quelques soucis en période d'étiage, mais pas seulement.

L'approvisionnement lédonien, par la ressource de Villevieux, dès 1961, n'a pas suffi à apporter une embellie significative. L'accroissement de la population, notamment à l'ouest du ressort syndical, les besoins nouveaux occasionnés par les zones d'activités économiques ont, très vite, recentré les inquiétudes des dirigeants sur le déficit de la ressource.

La prise d'eau dans le canal du Moulin, en aval de Frébuans, avec décantation-filtratin avant injection dans la nappe n'est pas fiable, ni sûre.

En 1977, on évoque :
1 – l'idée de réalimenter la nappe de Trenal en lui apportant l'eau de la source de Jeandelens (Frébuans-Gevingey)
2 – une fourniture d'eau grâce au Sie de Bletterans par Ruffey ou Quintigny ou livrée par le Sie de Larnaud via la Grange Bedey.

En 1978, les pouvoirs publics pensent pouvoir envisager la mobilisation, au profit du Centre et du Sud Revermont, d'une nappe, présumée très puissante, en aval du confluent Doubs-Loue. Cette belle idée ne sera jamais concrétisée.

En mars 1979, le bon sens fini par s'imposer. Les techniciens de la D.D.A. font preuve du pragmatisme nécessaire *

(1) acheté en 1961 à la Ville de Montmorot, rappelons-le

* Ils se rendent à l'évidence d'une entente avec la Ville de Lons Le Saunier

Dans un premier temps, le raccordement des réseaux lédonien et syndical se fera, sur la distribution rue François Monin à Montmorot.

Courant 1982, les deux collectivités installent une liaison directe entre les réservoirs de Savagna (S.I.E) et de Pymont (Ville de Lons Le Saunier). C'est la sécurité assurée. On respire !

Courant 1995, la construction de l'autoroute A39 va apporter une nouvelle opportunité : une réunion de concertation entre les Syndicats de la Seillette (Beaurepaire en Bresse) et du Revermont, se tient à Montmorot. Les problèmes liés à l'approvisionnement de la zone située à l'ouest de l'autoroute sont évoqués. Une idée fait son chemin : l'interconnexion des réseaux des deux entités.

La décision est prise le 24 octobre 1995 de demander la poursuite des négociations avec le Syndicat de la Seillette, sur la base d'un avant – projet sommaire présenté, conjointement, par les D.D.A du Jura et de Saône et Loire. Le dossier avance normalement ; les aides publiques (au Conseil Général, à l'Agence de Bassin) sont sollicitées le 26 mars 1996. Les travaux sont engagés dès 1996 et menés sur deux tranches.

 

 

ADRESSE


Sie du Revermont
2 rue Sommier
39570 MONTMOROT

téléphone : 03.84.47.02.03

 

HORAIRES D'OUVERTURE


Lundi et Jeudi l'après-midi
de 14h00 à 17h00

Mardi matin
de 9h00 à 12h00